Monsieur le Ministre, Monsieur le Président,

Les élus UDI voteront avec satisfaction ce rapport. En effet, comme nous le demandons depuis 4 ans, la Métropole passe enfin des sites internet d’information à des actions concrètes et opérationnelles notamment dans le domaine du covoiturage dynamique.

Pour les élus UDI, le covoiturage peut être considéré comme un transport collectif individuel (si 3 passagers). Pour mémoire, aujourd’hui, dans le cadre des déplacements domicile-travail une voiture ne transport que 1,1 personne, c’est ce que l’on appelle l’autosolisme. C’est aussi une réponse efficace aux problématiques des déplacements et de la mobilité pour les zones peu ou moins dense, ceci a un coût maîtrisé.

Nous sommes satisfait du choix de l’axe CAPI-Lyon pour cette expérimentation ainsi que pour le choix d’un partenariat privé/public. Nous nous étonnons cependant du montant de la subvention fléchée pour les 2 partenaires privés : plus d’1 M€. Ceci d’autant plus que selon nos informations ce montant a significativement augmenté au cours des différentes versions du dossier.

Pour les élus UDI, ce projet doit être une 1ère étape. Nous réaffirmons la nécessité de la création par la Métropole de Lyon d’un label covoiturer. Un label qui donne accès a un bouquet de services : parkings, voies d’accès réservées.

Après cette phase d’expérimentation, nous souhaitons que ce projet puisse être étendu et développé au niveau de l’axe A6/A7.

Je vous remercie,

Christophe Geourjon

 

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube