Le déploiement du double sens cyclable nécessité davantage de communication auprès les habitants

Cette délibération concerne l’évaluation de plusieurs dispositifs d’aménagement innovants en faveur des mobilités actives avec le CEREMA.

Marc Augoyard prend l’exemple du déploiement du double sens cyclable dans le 6e arrondissement. Un déploiement qui nécessite davantage de communication auprès des habitants grâce à l’organisation de réunions publiques et en communiquant dans la presse…

Intervention de Marc Augoyard

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Cette délibération qui concerne l’évaluation de plusieurs dispositifs d’aménagement innovants en faveur des mobilités actives avec le CEREMA.

L’évaluation, c’est bien, c’est utile, c’est nécessaire.

On peut toutefois anticiper l’évaluation.

Je prendrai une nouvelle fois l’exemple du déploiement du double sens cyclable dans le 6e arrondissement.

Comme sur l’ensemble de la rive gauche, ce déploiement se fait par phases. La 2e phase est en cours. 

Nous avions alerté vos services de la nécessité de communiquer pleinement et fortement en amont de ce déploiement. La mairie d’arrondissement a fait ce qu’elle a pu, en organisant une réunion publique et en communiquant dans la presse, mais l’on sait bien que ce n’est pas suffisant et franchement, la mairie du 6e n’a pas la force de frappe de la métropole.

En conséquence, ce qui devait arriver est arrivé. Des habitants ont découvert que leur rue était passée en double sens cyclable. Ils ont donc pris cet aménagement en grippe. S’ils avaient été massivement informés en avant, l’acceptabilité de l’aménagement en aurait été renforcée.

Il en va de même sur les règles en matière de priorités. Personne ou presque ne les connaît. Ce ne sont pas quelques tracts en mairie qui suffiront.

Le double sens cyclable est une excellente idée, elle permet d’améliorer la sécurité de tous les usagers de la rue. Mais il s’agit de changements, maintenant de grande ampleur, qu’il convient d’accompagner d’une véritable information de la population. 

Ce fut fait il y a quelques mois sur le mode de scrutin aux élections métropolitaines. On peut aussi le faire sur des aménagements de cette ampleur.

Je vous en remercie.

Marc Augoyard


Conseil de la Métropole du 16 décembre 2019

Dossier n°2019-3932 – déplacements et voirie – Evaluation de plusieurs dispositifs d’aménagement innovants en faveur des mobilités actives – Convention de coopération public-public avec le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA)

Intervention de Marc Augoyard