Le musée des confluences est une chance pour l’attractivité de notre métropole

Marc Augoyard est intervenu sur la délibération sur le Musée des Confluences pour souligner tout l’intérêt de cet équipement pour l’accès à la culture, et la pertinence du projet de reconversion du palais Guimet dans le 6e pour accueillir l’atelier de la danse.

Intervention de Marc Augoyard

Monsieur le Président,

Je serai plutôt bref. Si cela devait être ma dernière intervention dans ce conseil (en tous cas de ce mandat), je suis très heureux que ce soit à propos du Musée des Confluences.

Certes, la construction du musée n’a pas toujours fait l’unanimité. Oui, la construction a été compliquée, et l’on peut regretter le « léger » surcoût, j’insiste sur les guillemets, par rapport à ce qui a été prévu initialement. Je crois que cependant l’idée même d’un tel musée et le message qu’il porte au confluent réunit un large consensus.

Je fier avec certains ici d’avoir toujours soutenu ce projet.

La délibération qui nous est soumise aujourd’hui est l’occasion de rappeler que notre métropole a une très grande chance de disposer d’un tel équipement. Les expositions permanentes et temporaires y sont remarquables et leur succès ne se dément pas.

Le musée des confluences est une chance pour l’attractivité de notre métropole mais aussi une chance pour nos concitoyens et les plus jeunes qui ont là un accès facile à la culture et à la connaissance. C’est là que se fait la mixité sociale. C’est en cela tout l’intérêt d’un investissement majeur dans la culture, qui est rappelons-le l’un des ciments de ce qui fait une société, surtout dans des temps de tensions tels que nous les vivons aujourd’hui.

Alors oui, la culture a un coût, mais aujourd’hui, plus que jamais, elle n’a pas de prix.

Aujourd’hui, nous devons préparer la reconversion de l’ancien site du muséum dans le 6ème arrondissement, le palais Guimet, vide depuis 13 ans. Même s’il n’est pas de la compétence de notre assemblée, le projet d’y installer l’atelier de la danse est un bon projet, et contribuera à installer notre ville comme l’une des capitales de la danse.

Je vous remercie,

Marc Augoyard


Conseil de la Métropole du 20 janvier 2020

Dossier n°2019-4111 – Lyon 2° – Opération de construction du Musée des Confluences – Bilan de clôture définitif pour le mandat de travaux – Quitus donné à la Société d’équipement du Rhône et de Lyon (SERL)

Intervention de Marc Augoyard