C.GeourjonMonsieur le Président.

Déjà dans le mandat précédent j’étais intervenu à plusieurs reprises pour demander la mise en œuvre d’une mutualisation des systèmes d’information entre le Grand Lyon et les communes.

Notre groupe regrette que dans cet appel d’offre pour l’infogérance du parc informatique de Grand Lyon, pour la période 2016 – 2020, l’objectif de mutualisation ne soit pas clairement établis. C’est pourtant une source d’économie importante, et probablement même la possibilité d’améliorer la qualité du service rendu à nos concitoyens avec notamment les outils de e-service.

La semaine dernière, en commission des finances de la Ville de Lyon, votre adjoint m’a indiqué qu’il souhaitait qu’à court terme les systèmes informatiques de la Ville de Lyon et de la Métropole convergent avec l’objectif d’associer l’ensemble des communes du Grand Lyon.

Monsieur le Président pouvez-vous nous indiquer les économies résultantes d’un dispositif ambitieux et innovant de mutualisation des systèmes d’information? Cela permettrait notamment de revoir la voilure en termes d’effectif et de gestion des compétences.

Etablir ce bilan sur les économies engendrées par cette mesure est une urgence, il convient ensuite d’établir à court terme le process de mise en œuvre.

En introduction de ce conseil je vous demandai de nous proposer un PPE (Plan Pluriannuel d’Economie). Cette rationalisation des ressources informatiques des 59 communes, de la Métropole et de nos satellites rentre typiquement dans ce plan. C’est comme cela que la Métropole pourrait conserver son potentiel d’investissement sans augmenter les impôts.

Depuis des mois vous nous parlez de mutualisation. Il est temps de passer de la parole aux actes !

Je vous remercie.

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube