Projet Part-Dieu : la cohabitation des différents modes de déplacement est essentielle

Monsieur le Président,

Mes Chers collègues,

Je pourrais profiter de cette délibération pour dire tout l’intérêt du projet Part-Dieu, le cœur de notre métropole.

Rappeler le projet de tour To-Lyon, la construction de Silex 2, du développement des espaces verts, la transformation de la gare de la Part-Dieu ou encore du centre commercial avec la reconquête du toit terrasse, ou encore les projets à la place de l’ancien siège de la caisse d’épargne. Et tant d’autres transformations qui feront de la Part-Dieu un grand quartier d’affaires mais aussi un grand quartier à vivre.

Je voudrais en fait profiter de cette délibération pour souligner un élément conducteur et essentiel du projet Part-Dieu, celui de la cohabitation des différents modes de déplacement.

On voit ici ou là, certains penser la ville comme un mode de confrontation permanente d’un mode de déplacement contre les autres. On va même parfois tenter de vendre du REV pour cela. 

Pourtant, la ville ne peut se construire les uns contre les autres. On a toujours et encore besoin et des transports en communs et des voitures et des vélos et de la marche à pieds. 

La ville évolue. Le comportement de ses habitants aussi. Notre métropole accompagne et parfois anticipe ces évolutions. Je le vois notamment dans le développement des itinéraires cyclables, de l’aménagement de certains espaces pour améliorer le cheminement des piétons, comme nous l’avons fait cours Vitton par exemple, après bien des discussions et parfois même bien des désaccords.

En somme, on arrive maintenant à faire cohabiter plutôt bien piétons, vélos, voitures et transports en commune. L’absolutisme des uns contre les autres n’est pas vraiment ce qu’attendent nos concitoyens.

Je vous remercie,

Marc Augoyard


Conseil de la Métropole du 29 janvier 2020

N°2020-4225 urbanisme, habitat, logement et politique de la ville – Lyon 3°- Opération Lyon Part-Dieu – Zone d’aménagement concerté (ZAC) Part-Dieu Ouest – Secteur Béraudier – Acquisitions foncières – Individualisation complémentaire d’autorisation de programme –

Intervention de Marc Augoyard