Le projet Part-Dieu est un projet qui avance à grands pas. Lors du conseil de la Métropole du 27 juin, une délibération donnée la délégation à la Commission permanente pour l’approbation des conventions. Délégation qui revenait à donner plein pouvoir à huis clos et sans les groupes d’opposition.

Suite à l’intervention de Laurence Croizier, le Président de la Métropole à déclaré : « du fait de la complexité, nous déléguions à la commission permanente, mais que 3 fois par an nous ayons un compte rendu exhaustif qui soit fait de l’ensemble de l’ensemble de délibération qui a été prise. »

Les élus du groupe UDI surveilleront la tenue de cet engagement et de la transparence des décisions prise par la commission permanente.

Monsieur le Président,

« Dans l’intérêt d’une bonne gestion des affaires de la Métropole », vous nous demandez de déléguer à la Commission permanente l’approbation des conventions de participation avec les constructeurs intervenant dans le périmètre de la ZAC Part Dieu ouest.

Soit notre Conseil permet d’être informé, de débattre et de décider « des affaires de la Métropole », voire d’en débattre « dans l’intérêt d’une bonne gestion », soit vous confirmez ainsi votre souhait d’en faire une chambre d’enregistrement et de décider seul (ou avec votre commission permanente, qui est en réalité un bureau de votre majorité).

Construire la Métropole n’est pas seulement réunir 2 collectivités, mais aussi mettre en place des outils de gestion politique modernes, intelligents et solides autre que le transfert petit à petit des dossiers à la commission permanente. Construire la Métropole ce devrait être aussi construire une démocratie de proximité modernisée.

Nous voterons contre cette délibération.

Je vous remercie,

Laurence Croizier

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube