Monsieur le Président,B.Gillet

 

Dans ce rapport, un paragraphe est plus particulièrement consacré aux Projets  « Nature ». Notre groupe est fortement sensibilisé et impliqué par ce sujet car deux opérations  nous concernent plus directement :

– celui des ruisseaux de Serres et Planches pour les communes de :

Charbonnieres, Dardilly et Ecully .

– et celui d’Yzeron aval pour les communes de : la Mulatiere, Oullins et Sainte Foy les Lyon.

Ces Projets « Nature »  jusqu’au 31 décembre 2014 étaient gérés  par le Conseil Général  via sa politique de préservation des Espaces Naturels Sensibles et par le Grand Lyon dans le cadre de sa politique de préservation et de mise en valeur de la Trame verte.

Les objectifs de ces Projets Nature sont multiples mais quatre grandes orientations peuvent être mises en exergues :

–          la sensibilisation au milieu naturel  via l’éducation à l’environnement et l’accueil de différents publics.

–          la mise en valeur de ces espaces par une meilleure information et une sécurisation des sentiers les traversant.

–          la gestion foncière, forestière et aquatique de ces espaces.

–           la protection et le développement de la biodiversité  et de la lutte contre la propagation des plantes invasives.

Nous sommes très favorables à ces projets qui permettent à nos communes  de sensibiliser nos jeunes concitoyens au milieu naturel et à son respect. Ces Espaces Naturels restent les derniers poumons de nos communes périurbaines.

Le financement de ces projets était réparti entre le Conseil Général à hauteur de 40% et par le Grand Lyon à hauteur de 60%.

Monsieur le Président notre question est simple avec la Métropole : les projets lancés dont les encours vont jusque en 2016 voire 2017 seront ils financés jusqu’à leurs termes et le seront-ils à100% ?

Nous aimerions aborder rapidement deux sujets en rapport direct avec ce thème : les Espaces Naturels Sensibles et les Brigades Vertes .

LesENS. Le classement au titre des Espaces Naturels Sensibles du Département ouvrait

un droit à subvention lors des acquisitions par les communes à hauteur de 50% (délibération du Conseil Général du 25 juin 2004). Là encore notre question est simple Monsieur le Président : la  Métropole subventionnera t’elle les acquisitions classées ENS et à quelle hauteur ?

Enfin les Brigades Vertes mises en place par le Conseil Général sous l’égide de Gilles Lavache alors Conseiller Général remplissent deux fonctions importantes. Premièrement elles permettent  d’entretenir des espaces verts indispensables à nos communes pour un mieux vivre ensemble et pour apporter de l’humain à l’urbain comme vous le dites souvent.  Mais surtout ces Brigades Vertes sont un excellent vecteur  d’insertion professionnelle  et social pour des personnes en grande détresse. Là encore le  fonctionnement de ces Brigades Vertes était à 80% financées   par le Conseil Général.

La Métropole est là : quid des Brigades vertes ?

Monsieur le Présidents nos questions sont légitimes. Connaissant votre grand intérêt pour l’écologie, nous sommes presque sûrs que vous répondrez d’une manière positive à nos interrogations.

 

Nous voterons ce rapport.

Je vous remercie.

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube