B.GilletMonsieur le Président.

Enfin, après plus de 4 mois d’existence, la Métropole se dote de son règlement intérieur. Il aura fallu pas moins de 7 réunions de travail pour réussir a boucler ce document. C’est dire les efforts qu’a du faire une partie de votre majorité.

Notre groupe avait demandé avec insistance la mise en place de pénalités financières en cas d’absentéisme des élus métropolitains en commissions thématiques, commission permanente ou au Conseil Métropolitain. Vous nous avez enfin entendu et donné satisfaction, les pénalités iront de 10 à 50% en fonction du taux d’absentéisme. Je souhaite a cette occasion remercier la forte mobilisation citoyenne, sans ces milliers de contribuables je crains que vous auriez montré encore plus de réticences.

Nous souhaitons souligner le problème de méthode concernant l’adoption du règlement intérieur des Conférences Territoriales des Maires (ou CTM) alors que ces dernières, dont nous ne connaissons pas les missions, ne se sont pas encore constituées autour d’un périmètre géographique précis et cohérent. Nous retrouvons ici votre méthode « Avancer cacher ». Nous élus UDI préférons le débat démocratique et la transparence. C’est pourquoi nous avons présenté début avril notre projet de Pacte de Cohérence Métropolitain.

Nous souhaitons, avec nos collègues du groupe UMP, que notre conseil soit plus respectueux de la démocratie et de la diversité de ses sensibilités. C’est pourquoi nous souhaitons que les voeux et motions soient soumis au vote du Conseil métropolitain. L’objectif n’est pas d’imposer une décision à l’exécutif mais beaucoup plus simplement de pouvoir illustrer sur certains dossiers l’existence d’une autre vision.

Toujours avec le même objectif de respect de la démocratie nous souhaitons que l’ensemble que les groupes politiques puissent s’exprimer dans l’ensemble des vecteurs de communications de la Métropole de Lyon. Au-delà, et cette fois pour le respect des électeurs, nous souhaitons avec nos collègues du groupe UMP, que chaque groupe indique clairement si il se situe dans la majorité ou dans l’opposition de al nouvelle collectivité locale qu’est la Métropole de Lyon.

Nous approuvons les 5 voeux du GRAM, qui vont dans le bon sens de l’Intérêt Général et de la Démocratie locale…

 Je vous remercie.

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube