Le groupe SYNERGIES-AVENIR a déposé un voeu indiquant simplement que le découpage électoral n’est pas une priorité mais que cette question est importante. Pour renforcer la démocratie au sein de la Métropole de Lyon, il paraît pertinent de se donner un peu de temps pour trouver une proposition de découpage électoral consensuelle.

Face à cette proposition constructive, proposition qui allait recevoir le soutien de la quasi totalité des élus du Conseil du Grand Lyon, Gérard Collomb a préféré clôturer la séance précipitamment en indiquant que l’ordonnance allait être publié en l’état. Il était prêt à mettre en place un groupe de travail (un de plus) pour essayer de proposer des modifications de détails à ce découpage. Face au mécontentement général Gérard Collomb a clos les débats et a quitté la séance.

Nous dénonçons avec force cette attitude scandaleuse qui refuse tout débat démocratique. Cette attitude est inquiétante pour la gouvernance de la future Métropole dès le 1er janvier 2015.

Pour lire le voeu … CLIQUEZ ICI

 

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube