ZFE : c’est un bon début

La Zone à faible émission (ZFE) est l’une des mesures qui contribuera à améliorer durablement la qualité de l’air sur le territoire prévu par le Plan Oxygène.

Cette première étape de la mise en œuvre de la ZFE, prévoit d’interdire à la circulation et au stationnement les véhicules utilitaires légers et les poids lourds les plus polluants sur un périmètre dédié.

Plus d’information sur l’article Lyon Capital

Mais le projet de ZFE ne doit pas être la seule action pour mieux respirer dans la métropole, d’autant plus que la zone ne concerne qu’une partie du territoire métropolitain et qu’elle ne concerne pas les véhicules de tourisme. Le projet que nous votons aujourd’hui doit être une étape.

Intervention de Marc Augoyard

Monsieur le Président, mes chers collègues,

Ce rapport est attendu. Nous vivons dans l’une des plus belles métropoles d’Europe mais nous n’y respirons pas forcément très bien. Les alertes pollution récurrentes nous le rappellent. Les statistiques sanitaires qui relèvent le nombre de maladies respiratoires aussi. Il faut agir.

Le projet présenté aujourd’hui est satisfaisant. Il constitue un compromis sur lequel nous pourrions tous être d’accord.

Il est équilibré car il propose des solutions d’accompagnement là où elles sont nécessaires, ainsi que des dérogations là où elles sont aussi utiles.

Alors, oui, peut-être que la mise en place de la ZFE ne va pas assez vite. Oui, elle ne va peut-être pas assez loin. Oui elle n’est peut-être pas assez étendue. Mais elle est un bon début. N’oublions pas que le dogmatisme est l’ennemi de l’efficacité. 

Nous l’avons vu ces derniers mois avec la taxe carbone : il suffit de braquer une partie de la population sur une mesure pour que l’objectif global soit contesté. Il convient donc de souligner l’importance de l’information des publics visés, et cela semble être une volonté de la métropole qui, nous le savons tous, est plutôt efficace lorsqu’il s’agit de communiquer…

Mais le projet de ZFE ne doit pas être la seule action pour mieux respirer dans la métropole, d’autant plus que la zone ne concerne qu’une partie du territoire métropolitain et qu’elle ne concerne pas les véhicules de tourisme. Le projet que nous votons aujourd’hui doit être une étape.

La Métropole a pris d’autres mesures, comme la décision qui fait tant débat de limitation de la vitesse sur le périphérique à 70 km/h, et nous nous en réjouissons. Oui, il est parfois rageant de ne pas pouvoir accélérer ou d’avoir l’impression de faire du surplace alors que la voie est libre. Mais outre les bienfaits en termes de sécurité routière, il a été démontré qu’une limitation à 70 km/h améliorait la fluidité du trafic et faisait baisser la pollution, aussi bien en émissions de gaz qu’en bruit. Ce sont donc les habitants de la métropole et au premier chef les riverains du périphérique qui s’en réjouiront.

Mais il est nécessaire de mener plus activement encore des politiques volontaristes pour favoriser l’usage de modes de déplacement qui polluent moins ou pas, mais aussi les transports collectifs plus efficaces, plus ponctuels, plus confortables.

C’est pourquoi, par exemple, le groupe UDI et apparentés a proposé la semaine dernière un véritable réseau express métropolitain, permettant de mieux relier les différentes parties de notre agglomération, et donc apporter un meilleur service aux habitants et aux entreprises. Christophe Geourjon l’a rappelé tout à l’heure/va le rappeler tout à l’heure. D’ailleurs, l’acronyme REM devrait plutôt convaincre la majorité…

Vous l’aurez compris, le groupe des élus UDI et apparentés veut, entre autres, une métropole où l’on respire mieux, et votera donc pour le projet de zone à faible émission, en espérant un vote unanime de notre assemblée.

Je vous remercie,

Marc Augoyard


Conseil de la Métropole du 28 janvier 2019

Dossier n°2018-3326 : Plan Oxygène – Instauration d’une Zone à faibles émissions (ZFE) – Approbation d’une 1ère étape – Approbation du dispositif d’aide à l’achat de véhicules propres de transports de marchandises

Intervention de Marc Augoyard